CSI 3* Compiègne : Audrey Paris remporte la mise

À 18h30, et alors que le thermomètre commençait à légèrement baisser, les cavaliers se sont élancés dans l’ultime épreuve de la journée à 1,45m en deux phases. Après le passage de l’entièreté des couples, la victoire est finalement revenue à la Française Audrey Paris. Aux rênes du beau gris Gfe Exocet du Houssoit, l’amazone s’est très largement imposée grâce à un chronomètre de 37’’77.  


Elle a devancé le Danois Theodor Linde, auteur d’un parcours parfait en 44’’10 en selle sur Lehar. Au début du mois, le couple avait largement participé à la victoire du Danemark lors de la Coupe des nations Jeunes Cavaliers de Zuidwolde grâce à un double sans-faute. Le Marocain Samy Colman a complété ce podium avec Ike 1348 et un chronomètre de 47’’97, signant ainsi sa meilleure performance depuis qu’il est associé à l’étalon.  
Peu de parcours sans faute ont été enregistrés dans cette épreuve, trois au total, sur les trente et un couples engagés. Bon nombre de cavaliers se sont en effet heurtés aux différentes difficultés du parcours, notamment l’oxer placé en numéro un au fond de la carrière, à l’image de Titouan Schumacher et Cédric Angot, respectivement associés à Carera des Brimbelles et Darco de Padoue. 

Les résultats ici

Toutes les épreuves du Compiègne Classic sont à suivre en direct sur GRANDPRIX.tv.    

Propos recueillis par Charlotte Denquin pour grandprix.infos.fr