CSIO 3* Deauville : Trois nations se démarquent, la France malchanceuse

Cette semaine, le Pôle International du cheval Longines de Deauville accueille le Sotheby’s International Realty CSIO Deauville, organisé par GRANDPRIX Events. Cet après-midi, ce nouvel événement deauvillais est l’hôte de l’une des deux demi-finales de la Longines EEF Series, le circuit des Coupes des nations de la Fédération équestre européenne, dans laquelle dix nations étaient engagées. Seize couples ont réussi à réaliser un premier parcours parfait sur le tracé à 1,50m conçu par le Girondin Yann Royant. À l’issue de cette première manche, la Belgique, l’Irlande et l’Espagne se sont démarquées en terminant avec un compteur vierge, et le Danemark pointe à la quatrième place au provisoire avec quatre points. Malchanceuse, l’équipe de France composée de Cédric Hurel, Juliette Faligot, Maelle Martin et Nicolas Delmotte en a déjà engrangé huit.
Premier à s’élancer pour les Tricolores, Cédric Hurel a fauté sur le vertical numéro quatre aux couleurs de la Longines EEF Series aux rênes de son bondissant Fantasio Floreval (Z, Florian de la Vie x Clinton), où Juliette Faligot a également failli avec sa fidèle Arqana de Riverland (SF, Cornet Obolensky x Diamant de Semilly). Maëlle Martin et Bise des Bardellieres (SF, Lamm de Fetan x Persan II) auront fait trembler les spectateurs jusqu’à la fin mais ont malheureusement écopé de quatre points de pénalité sur l’ultime obstacle. Derniers à s’élancer pour l’équipe, Nicolas Delmotte et la jeune Dallas Vegas Batilly (SF, Cap Kennedy x L’Arc de Triomphe), qui fait ses débuts en Coupe des nations, ont réalisé un sans-faute permettant à la France d’en rester à huit points. La Lituanie, le Portugal et la Suède affichent le même score, alors que la Norvège et la Pologne ont connu une après-midi moins gaie et récolté vingt points.

Les résultats 

La deuxième manche de la Coupe des nations est à suivre en direct et maintenant sur GRANDPRIX.tv

Toutes les épreuves du Sotheby’s International Realty CSIO Deauville sont retransmises en direct et en exclusivité sur GRANDPRIX.tv

Propos recueillis par Emélie Berenger pour grandinfos.com